L’explosion impacte plus que les autres risques les projets de recherche : équipements, collections, données, publications et brevets.

Le risque d’explosion est réel au laboratoire car les petites quantités peuvent être aussi dangereuses que les gros volumes.

dechets-infllammables- flammable-waste-atex-drpce

Vous utilisez des alcools ? Vous faites de la chromatographie ou des HPLC ? Vous broyez certains végétaux ou céréales ? Vous utilisez de la biomasse ?

Les atmosphères explosives doivent être évaluées. Même en faible quantité, certaines conditions de travail peuvent créer ces zones qui doivent obligatoirement apparaitre dans un « zonage » lié à un document relatif à la protection des explosions, annexé au document unique d’évaluation des risques.

En complément des fondamentaux à la prévention des risques, la formation liée aux atmosphères explosives (ATEX) vous permettra d’appliquer cette réglementation dans vos laboratoires tout en améliorant le niveau de sécurité de vos équipements et de vos salariés.

Programme complet et modalités sur demande.


  • Directive 94/9/CE du 23 mars 1994, concernant les appareils et les systèmes de protection destinés à être utilisés en atmosphère explosive.
  • Directive 1999/92/CE du 16 décembre 1999, concernant les prescriptions minimales visant à améliorer la protection en matière de sécurité et de santé des travailleurs susceptibles d’être exposés au risque d’atmosphère explosive.

Les trois règles essentielles

pour travailler en sécurité au labo sont dans ce mémo

Je veux ce mémo

Merci

OU

Inscrivez-vous maintenant

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous

Merci !